Typographie déformée

En tant que concepteurs, nous respectons certaines règles. La simple idée de redimensionner une image sans maintenir la touche ‘Shift’ enfoncée nous apporte une douleur physique. Il en va de même pour le texte: on nous apprend à ne jamais étirer ni déformer les lettres. En fait, la typographie est à peu près le saint graal de la conception graphique. Mais juste parfois, les règles sont là pour être enfreintes. Cela semble être le cas actuellement dans le monde de la typographie en animation. Nous voyons de plus en plus de concepteurs repousser les limites de la typographie animée – étirer, tordre, pixelliser et transformer du texte dans toutes les directions, formant souvent des structures presque 3D à partir de lettres.

 

Texte déstructuré

Un autre thème important de la typographie est le texte déstructuré. Il ne s’agit nullement d’une nouvelle tendance, mais nous pouvons en voir de nouvelles utilisations qui la poussent à un tout autre niveau. Les mots sont utilisés de différentes manières : ils peuvent apparaître progressivement, un par un, placés à différents niveaux, ou les lettres elles-mêmes peuvent être déconstruites et réparties sur l’écran. Le texte déstructuré est utilisé dans la vidéo suivante qui illustre une citation du chef Francis Mallmann à propos de la croissance. Les mots poignants s’exposent à l’écran en corrélation avec la voix du narrateur. Ils sont animés de manière poétique et offrent une représentation visuelle de la signification réelle des mots. Par exemple, le mot « choix » est divisé, chaque lettre apparaissant à un endroit différent de l’écran et les mots « grandir » s’élèvent, devenant physiquement plus grands.

 

 

Transitions fluides

Les transitions fluides sont l’une de ces tendances qui nous tiendrons toujours à cœur, et c’est pourquoi elles se portent bien depuis tant d’années. Les concepteurs appliquent maintenant cette technique élégante avec une touche plus contemporaine. Le manque de coupures entre les scènes donne des vidéos très fluides, les scènes se fondant subtilement les unes dans les autres.

 

Lignes fines

Les lignes sont nettement sous-estimées. Malgré leur simplicité, elles ont un nombre incalculable de fonctions dans la conception, consistant à indiquer des directions, à définir des formes, à séparer des éléments, etc. Lorsqu’on leur donne l’occasion de bouger et de danser, les possibilités de la ligne deviennent infinies. Nous pouvons maintenant voir une utilisation croissante des lignes dans la conception animée, car elles sont intégrées et animées pour créer divers effets.

 

Grain

Des formes géométriques propres et simples peuvent être formidables. Après tout, rien n’est comparable à un espace de travail blanc éclatant ou à la simplicité exquise de l’esthétique japonaise. Mais parfois, nous voulons l’animer un peu. C’est là que le “grain” entre en jeu – un outil utilisé dans la conception animée pour ajouter une sensation de bruit aux visuels qui pourraient sinon paraître plats et sans vie. Cette tendance graphique en mouvement se retrouve également dans l’illustration, car c’est un moyen à la fois subtil et puissant d’ajouter de la texture à l’imagerie vectorielle de base, ce qui permet de mieux rendre les visuels plus lisibles.

 

Et voilà 5 tendances à surveiller pour 2019 en motion design ! À bientôt pour un nouvel article !