Le minimalisme n’est pas mort, et ne le sera probablement jamais

Aujourd’hui, tout le monde connaît ou a au moins entendu parler du minimalisme. Depuis 2010, l’esthétique Apple domine, la surutilisation d’Helvetica et des polices sans-serifs, la navigation cachée, l’exagération de l’espace négatif et des palettes de couleurs sobres.
Mais comme avec la plupart des tendances, un style atteint un point de saturation, et tout commence à se ressembler. Inévitablement, de nouveaux styles commencent à émerger en réponse logique.

Le “Maximalisme”

Récemment, la réponse a été un changement vers le maximalisme, entrant dans une nouvelle ère qui embrasse la personnalité et l’expression, plutôt que la perfection et la sobriété.

Désormais, la façon de se distinguer est d’être aussi bruyante et bruyante que possible. Alors que tout le monde se conforme à des conceptions minimales et sobres, le marché s’est progressivement orienté vers des styles plus vifs et colorés.

Le Minimalisme résiste encore et toujours

La réalité est que notre cerveau traite les informations plus rapidement que nous ne voulons l’admettre. Une étude de Google a révélé que les utilisateurs jugent esthétiquement un site web dans un délai de 1/50e de seconde, et les sites visuellement complexes sont systématiquement classés moins beaux que leurs homologues plus simples.

Plus il y a de variations de couleur et de lumière sur la page (c’est-à-dire plus la complexité visuelle est grande), plus l’œil doit travailler pour envoyer des informations au cerveau et est donc perçu comme moins beau.

En d’autres termes, malgré la capacité à être plus expressif, plus les éléments sont complexes, plus il devient difficile d’atteindre la beauté.

Le minimalisme ne consiste pas à retirer des éléments, mais à en ajouter juste assez pour que le message soit diffusé.
Et il semblerait que les utilisateurs raffolent des interfaces simples et intuitives, ce n’est donc pas en 2020 que l’on enterrera le minimalisme.

Mais disparaitra-t’il vraiment un jour ?

Recevez des ressources marketing toutes les semaines !

Tenez-vous au courant de l'actualité du monde de la communication et du marketing en vous abonnant à notre newsletter.

Félicitations ! Vous allez pouvoir profiter de nos ressources hebdomadaires !

Partager cet article

Cet article vous a plu ? Aidez-nous en le partageant avec votre entourage !